samedi 31 mars 2018

Voy - Safia Ayad


Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Voy de Safia Ayad.

Titre : Voy
Auteur : Safia Ayad
Edition : First Éditions
Prix : 16.95 €
Sortie : 19/01/2018
Nombre de pages : 256
Synopsis : « Voy - Carnet de routes et d'émotions
Des photos. Quelques traits de pinceaux. Des messages inspirants. Beaucoup de voyages. Le tout à travers sa propre vie, sa propre expression, son énergie.
Safia rêve secrètement de pouvoir inspirer le monde. Lui donner un souffle différent qui aiderait chacun d'entre nous à être soi, à réaliser ses rêves et à construire de beaux projets plein de vie.
« Entre histoires de vie et carnets de routes, je vous livre mes expériences de voyage à travers le monde. Du désert du Sahara marocain aux rues encombrées de Bogota, en passant par la douceur de Santorin, vous saurez comment chacun de ses moments résonnent en moi. Avec une simple idée en tête, vous donner les clés, l'envie et le courage, peut-être, de réaliser vos rêves à votre tour. » Safia »

Mon avis
Je suis Safia depuis près d’un an maintenant sur son aventure Youtube. Elle est inspirante, pleine de joie et de douceur. Quand j’ai su qu’elle sortait son livre, mélange entre guide de voyage et carnet de vie, je n’ai pas hésité une seconde avant de me le commander et de le lire ! Voilà le lien vers sa chaîne Youtube ICI, et vers son blog ICI.

Son livre est un mélange de guide de voyage et de carnet de vie où elle revient sur son amour pour les voyages et tous ses voyages, qu’est-ce qu’ils lui ont apporté, où elle est allée, quelles rencontres elle a réalisé. Bref, un carnet de route sur 27 ans de voyage à travers le monde !

Son livre est très coloré, très chaleureux, pleins de photographies de ses voyages, il est vraiment beau, magnifique. Elle nous emmène avec elle dans ses souvenirs d’enfance, d’adolescence et de jeune adulte dans ses voyages, au Maroc, au Japon, à New-York, au Portugal, à Londres, Santorin, Cuba, Brésil, France, Espagne, …

A travers son livre, elle nous donne vraiment envie de voyager, découvrir ces pays, elle nous fait voyager, nous inspire beaucoup. Safia Vendome nous partage ses bons plans de restaurants, de logement et d’endroits à visiter.

Une vraie bonne lecture agréable, tout en douceur, tout en beauté, un vrai voyage à travers plusieurs pays et dans le temps.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

jeudi 29 mars 2018

Challenge - Semaine à Lire #2 30 mars au 06 avril 2018


Hello mes p’tits loups !

Je participe à la semaine à lire organisé par Lili Bouquine. Cette session du challenge est du vendredi 30 mars au vendredi 06 avril 2018.

La semaine à lire, qu’est-ce que c’est ?
C’est un challenge littéraire basé sur le weekend à 1000 où on se fixe un nombre de pages à lire pendant une semaine. Libre à nous de se faire une PAL ou non et de se fixer un nombre de pages. Le challenge est organisé par Lili Bouquine

Retrouvez plus d'informations et participez au challenge avec nous sur le groupe Facebook ICI 


C’est ma deuxième participation à la semaine à lire. J’y avais participé à la dernière session, du vendredi 22 décembre 2017, 19h à vendredi 29 décembre 2017 19h.

Pour ma part pour cette session ?
Je vais partir pour lire environs 1000 pages pour cette semaine à lire. Comme j’ai mon temps de trajet pour le travail et que j’ai quelques rdv à l’hôpital, j’aurais le temps de lire et avancer dans mes lectures.

Voici ma PAL :
  • Finir La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert de Joël Dicker (si je ne l’ai pas finis d’ici le début du challenge)
  • Un Jules d’exception de Marie-Claude Vincent, un SP de 176 pages (il sort le 26 avril prochain)
  • A la place du cœur Saison 2 de Arnaud Cathrine, 291 pages
  • Six of Crows de Leigh Bardugo, 559 pages




Pour Un Jules d’exception, A la place du Cœur et Six of Crows, cela me fait un total de 1026 pages.


En bonus, je me rajoute :
  • L’horloge de l’apocalypse de Lorris Murail, un SP de 333 pages (il sort le 05 avril prochain)
  • La Guerre des Mères de Kaui Hart Hemmings, un SP de 310 pages




Ça me fait 643 pages en plus sur le challenge.




BILAN
{Vlog à venir avec le bilan}

Et vous, participez-vous à cette semaine à lire ? Si oui, qu’allez-vous lire ? Combien de livres et de pages allez-vous lire ?

Mathilde Littéraire

mercredi 28 mars 2018

Everything Everything - Nicola Yoon


Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Everything Everything de Nicola Yoon.

Titre : Everything Everything
Auteur : Nicola Yoon
Edition : Le livre de Poche
Prix : 6.90 €
Sortie : 04/10/2017 (poche)
Nombre de pages : 384
Synopsis : « Ma maladie est aussi rare que célèbre, on l'appelle « maladie de l'enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d'avoir dix-huit ans, et je n'ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l'observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre. »

Mon avis
Un roman où j’ai mis du temps à acheter. Je me suis décidée à l’acheter au moment de la sortie du film mais je n’arrivais pas à le trouver sans l’affiche du film sur le livre car je n’aime pas ces livres qui ont les affiches du film dessus. Et je l’ai trouvé à la librairie Atout Livre il y a quelques semaines, youhou ^^ ! Et je l’ai commencé deux semaines après l’avoir acheté je crois.

Everything Everything, si vous n’avez pas vu la bande-annonce ou tous les avis passés, raconte à la première personne la vie de Madeline, une enfant-bulle de 18 ans. Au début de l’histoire, des nouveaux voisins s’installent dans la maison d’à-côté ! Et là, c’est la cata ! Sa vie se trouve bouleverser.

Dans un style particulier, doux et remplis d’images et d’illustrations, Nicola Yoon nous embarque dans une histoire palpitante, passionnante et entrainante.

J’ai dévoré ce livre en quelques heures à peine (en une heure en vrai, dans les transports en commun) tellement ce livre est addictif !

Les nombreux schémas et dessins aident beaucoup à la compréhension et à la lecture facile du livre. Et ça change des autres livres, ils apportent un réel plus à l’histoire.

C’est un livre qui m’a beaucoup touché et que je conseille !

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

lundi 26 mars 2018

Teaser Monday #29


Hello mes p’tits loups. Je reviens aujourd'hui avec mon rdv Teaser Monday, découvert chez ma copine Florence du blog Les Tribulations de Floow dont voici son dernier article ICI. Mais je change un peu les règles, je vous explique après.


N'importe qui peut participer ! Il suffit de faire ce qui suit :
  • Prenez votre lecture actuelle,
  • Prenez la première page,
  • Partagez un ou deux extraits de la page,
  • Attention à ne pas inclure de spoilers, ne pas trop donner d'information sur l'avancée du livre, pour ne pas le dire aux futurs lecteurs,
  • Indiquez le titre et le nom de l'auteur afin que l'on sache de quel livre les extraits sont tirés,
  • Laissez le lien de votre article en commentaire ou un extrait de votre livre en cours ! Je me ferais une joie d'aller vous lire !


Pour ce 29e extrait, je vous présente ma lecture en cours : La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert de Joël Dicker.


« Tout le monde parlait du livre. Dans les rues de New York, je ne pouvais plus faire mon jogging dans les allées de Central Park sans que des promeneurs me reconnaissent et s’exclament : « Hé, c’est Goldman ! C’est l’écrivain ! » il arrivait même que certains entament quelques pas de course pour me suivre et me poser les questions qui les taraudaient : « Ce que vous dites, dans votre bouquin, c’est la vérité ? Harry Quebert a vraiment fait ça ? » »


Voici mon extrait de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert. J’espère que cela vous donne envie de lire ce livre !

Mathilde Littéraire

dimanche 25 mars 2018

L'Envers du Décor #6 Mars 2018


Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui avec le rdv L’envers du décor dont vous pouvez retrouver toutes les infos ICI. Il s’agit de parler tous les mois de notre organisation de blogueuse au travers d’un thème par mois, commun à tous les blogueurs participant à ce rdv, qu’on aura choisi ensemble sur le groupe Facebook.

Ce qui me plais dans ce rdv, c’est que je dévoile un peu les coulisses de mon blog et je sais que ça peut en intéresser plus d’un.

Le thème du mois de mars est POURQUOI AVOIR LANCÉ MON BLOG ? Maintenant, c’est parti !



J’ai lancé mon blog il y a maintenant deux ans. J’en ai fait un article d’ailleurs que vous pouvez retrouver ICI. Deux ans que je partage ma passion avec vous.

J’ai ouvert mon blog afin de partager ma passion de la lecture avec vous. Je peinais à trouver des gens avec qui parler littérature, et surtout avec qui parler de mes lectures ! Car même si je connais pas mal de personnes qui aiment lire, peu lisent les mêmes livres que moi, bien que maintenant, j’en ai un peu plus maintenant que je suis en alternance en librairie.

À côté de ça, je voulais aussi écrire. Ça devenait un besoin d’écrire. Ecrire de manière général mais aussi écrire sur mes lectures, cette idée me plaisait et après quelques mois d’hésitations où j’ai découvert plusieurs blogs littéraires et de chaîne booktube, je me suis lancée.

Et depuis, je m’amuse, je rencontre pleins de blogueurs, de booktubeurs et de lecteurs ayant les mêmes goûts que moi ou pas. J’ai une trace de mes lectures et de ce que j’en ai pensé. Je m’aperçois que mes lectures évoluent, je lis de plus en plus de genres littéraires différents, d’autant plus que je suis apprentie libraire et que je dois savoir lire de tout.

C’est une expérience enrichissante.

Et vous, quels seraient les raisons pour lesquelles vous pourriez ouvrir votre blog ? Quels sont les raisons pour lesquelles vous avez ouvert votre blog ?

Mathilde Littéraire

samedi 24 mars 2018

Say Something - Jennifer Brown


Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Say Something de Jennifer Brown

Titre : Say Something
Auteur : Jennifer Brown
Edition : Albin Michel Jeunesse – Coll Litté
Prix : 9.90 €
Sortie : 03/01/2018
Nombre de pages : 160 pages
Synopsis : « David Judy sait ce que c’est que le harcèlement. Depuis longtemps. Avec un nom féminin, une voix douce et une apparence timide, il est la proie idéale pour les caïds du lycée. Heureusement, il a une amie, Valérie. Grâce à elle, il fait la connaissance de Nick, et a – enfin- l’impression d’être à sa place. Alors qu’il soupçonne Nick de préparer sa vengeance contre ceux qui les ont fait souffrir, David n’ose rien dire. Crainte de rompre cet équilibre enfin trouvé, ou habitude de taire ses doutes et ses peurs ? Quand il trouve enfin la force de parler, il est trop tard… »

Mon avis
Il y a presque deux ans, j’avais lu Hate List de la même autrice et qui raconte la même histoire mais vu par un autre personnage. Dans Say Something, nous avons le point de vue du meilleur ami de Nick. Ce jeune homme a commis une fusillade dans son lycée avant de se suicider.

Dans Hate List, on a le point de vue de Valérie, la copine de Nick. Vous pouvez retrouver mon avis sur ce livre ICI. Et dans Say Something, nous avons le point de vue du meilleur ami de Nick, David. Nous le suivons quelques mois après la fusillade, pendant l’année suivante exactement. Nous voyons David évoluer après ça, comment il vit avec ses regrets, ses remords, sa culpabilité, son deuil et son passé. Il essaie de survivre à cet événement traumatisant.

Un court roman sur un événement traumatisant et toute la psychologie que ça peut entrainer. C’est un roman poignant sur le harcèlement scolaire, la mort, la culpabilité de n’avoir rien fait face à un drame et celui de ne pas aider d’autres victimes.

Ce roman est centré principalement sur David, le personnage principal. On en apprend que très peu sur la fusillade et sur les autres personnages étant donné que tout est déjà expliqué dans Hate List bien que les deux livres peuvent se lire indépendamment l’un de l’autre. David est un personnage très secret, ayant subi du harcèlement scolaire et qui se positionne encore comme victime malgré que son harceleur principal soit mort lors de la fusillade.

Ayant déjà lu Hate List, cela est intéressant de lire le point de vue d’un autre personnage, de voir comment ça se passe pour lui, comment il vit cet événement et d’en apprendre plus à travers lui.

Une courte lecture intéressante et touchante.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

mercredi 21 mars 2018

Emma dans la nuit - Wendy Walker


Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Emma dans la nuit de Wendy Walker.

Titre : Emma dans la nuit
Auteur : Wendy Walker
Edition : Sonatine
Prix : 21 €
Sortie : 15/02/2018
Nombre de pages : 312 pages
Synopsis : « Les sœurs Tanner, Emma, 17 ans, et Cass, 15 ans, sont devenues tragiquement célèbres depuis leur inexplicable disparition de la communauté́ calme et aisée où elles ont grandi. Trois ans après les faits, Cass frappe à la porte de chez ses parents. Interrogée par le FBI, elle raconte l’enlèvement dont sa sœur et elles ont été́ victimes et décrit une mystérieuse ile où elles auraient été́ retenues captives. Emma y serait toujours. Mais la psychiatre qui suit cette affaire, le Dr Abigail Winter, doute de sa version des faits. En étudiant sa personnalité́, elle découvre, sous le vernis des apparences, une famille dysfonctionnelle. Que s’est-il réellement passé trois ans auparavant ? Cass dit-elle toute la vérité́ ? »

Mon avis
Emma dans la nuit est un Service Presse reçu dans ma librairie car une de mes collègues a été invité à une soirée chez les Editions Sonatine où ils ont offert plusieurs SP aux libraires.

Ici, nous avons deux sœurs ayant disparu trois ans auparavant dans une situation inexplicable. Cass avait 15 ans et Emma 17 ans. Cass revient à la maison complètement perturbé et raconte son histoire au FBI et à ses parents. En parallèle, elle repense à sa vie antérieure à sa disparition, et nous avons aussi des chapitres dédiés à la psychologue qui suit l’enquête il y a trois ans et actuellement. Au fur et à mesure, nous prenons connaissance de toute l’histoire, nous apprenons à connaitre tous les personnages, les événements qui ont menés à la disparition puis au retour de Cass.

Un bon thriller psychologique que j’aime ! Comme certains personnages ont des soucis psychologiques, je me posais vraiment des questions sur la véracité des propos et des souvenirs de Cass et de son entourage. L’autrice a joué à fond ce côté psychologie et nous mène en bateau jusqu’au bout !

J’ai vraiment été surprise de l’avancé de l’histoire et des révélations. Nous avons un roulement entre les souvenirs de Cass, son récit au FBI et le point de vue d’Abby, la psychologue. Il y a donc un bon rythme à celle-ci et ça me plait !

Ma lecture de ce livre était agréable, fluide et palpitante !

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

samedi 17 mars 2018

Bakhita - Véronique Olmi


Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Bakhita de Véronique Olmi.

Titre : Bakhita
Auteur : Véronique Olmi
Edition : Albin Michel
Prix : 22.90 €
Sortie : 23 Août 2017
Nombre de pages : 455 pages



Synopsis : « Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l’esclavage. Rachetée à l’adolescence par le consul d’Italie, elle découvre un pays d’inégalités, de pauvreté et d’exclusion.
Affranchie à la suite d’un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres. »

Mon avis
Ce livre est resté plusieurs mois en table à ma librairie et beaucoup en parle en bien. Son résumé me tentait beaucoup et comme j’avais du mal à me lancer dans cette lecture, j’ai profité du challenge New Year Book Challenge organisé par Opalyne des Carnets d’Opalyne (dont sa vidéo explicative est ICI et ma vidéo PAL est ICI).

Bakhita est l’histoire d’une femme, d’une combattante, une survivante. Bakhita a été enlevé à l’âge de 7 ans dans son village natal d’Afrique. Les hommes qui l’ont enlevé font d’elle une esclave, elle va être vendu à plusieurs reprises. Elle va traverser les époques à travers l’Afrique et l’Italie, Bakhita va tout faire pour survivre et se battre pour sa liberté.

Un roman bouleversant, terrible et authentique. Ce livre m’a beaucoup touché, on est vraiment plongé dans l’histoire de Bakhita, cette femme exceptionnelle qui a traversé tellement d’épreuves horrible (esclavage, déracinement, oublie de son identité, mutilation, humiliations, manque de soins, d’amour, d’humanité, aucune culture, …).

A travers son histoire, nous avons vraiment une réflexion sur l’esclavagisme au XIXe siècle, un témoignage poignant et une écriture poétique qui nous plonge là-dedans.

J’ai été captivé par l’histoire, celle-ci m’a énormément touché, beaucoup plus que je le pensais !

Il s’agit d’un genre littéraire que je lis peu, mais que j’aime beaucoup !

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

jeudi 15 mars 2018

TAG PKJ du lecteur


Hello mes p’tits loups, j’espère que vous allez bien ! On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau TAG de chez Pocket Jeunesse : tag PKJ du Lecteur !

Cela fait loooongtemps que je n’ai pas fait de tag, j’avoue que j’ai un peu délaisser un peu les articles de blog, autre que les chroniques ces derniers mois, ma formation de libraire me prend beaucoup de temps. J’avoue que ça me manque un peu de faire d’autres articles et je commence à m’y remettre petit à petit surtout avec les Teaser Monday ! J Pocket Jeunesse vient de sortir ce TAG alors c’est l’occasion de le faire !

Ce nouveau tag PKJ s'intéresse à votre expérience de lecteur et à vos habitudes vis à vis des livres. Voici 10 questions pour vous livrer un peu plus sur le sujet !

C’est parti !


Quel est votre premier souvenir de lecture ?
Ça été mes sorties à la bibliothèque avec mes parents puis avec l’école en primaire, je pense. J’y allais tout le temps avec les parents et assez souvent avec mon école primaire ! Et j’adorais ça, découvrir pleins de livres, prendre le temps de choisir un livre, lire les résumés et les premières pages.

Quel est le plus vieux livre de votre bibliothèque ?
Mes premiers tomes de Harry Potter, forcément !

Avez-vous un genre de prédilection? Si oui, quelle est votre dernière lecture du genre ?
Vous connaissez à me connaitre maintenant, j’ai deux genres de prédilections : le fantastique et le contemporain.
Dans mes dernières lectures dans ces genres, on retrouve :

  • Chroniques homérides, tome 1 : Le souffle de Midas d’Alison Germain
  • Les Rumeurs d’Issar de Marie Caillet
  • Ecoute la ville tomber de Kate Tempest
  • Everything, everything de Nicola Yoon


Avez-vous un auteur favori ? Si oui, quel est votre livre préféré de cet auteur ?
J’en ai deux !! J.K. Rowling et Anne Robillard !
Mon livre préféré d’elles sont :
  • Harry Potter et la Coupe de Feu pour J.K. Rowling
  • Les Chevaliers d’Emeraude Tome 12 pour Anne Robillard


Quel est votre dernier achat livresque ?
Il y en a eu deux : Indéterminés de Samantha Bailly et A la place du cœur Tome 3 d’Arnaud Cathrine.

Quel est le dernier livre qu'on vous a conseillé ?
Je crois que ça été le tome 4 de L’Amie Prodigieuse.
Il marche très bien à la librairie où je travaille et tout le monde nous dit qu’il est bien, tout le monde nous le conseille. Dernièrement, on m’a aussi conseillé un Jean D’Ormesson, à la librairie.

Quel est le dernier livre que vous avez conseillé ?
À l’heure où j’écris cet article (lundi 12 mars) j’ai « conseillé » des livres sur Paris. Sinon, mon dernier vrai conseil a été le premier tome de Harry Potter pour une petite de 7 ans.

Quelle est votre lecture en cours ?
Indéterminés de Samantha Bailly et 13 à table 2018 !

Quel est le livre de votre PAL qui vous fait le plus envie ?
Je pense Gatsby le magnifique Francis Scott Fitzgerald, même si j’ai trop peur de le lire !!

Citer un livre que vous avez relu.
Forcément, tous les Harry Potter ! Mais aussi No et Moi de Delphine de Vigan.

Voilà ^^ j’espère que ce TAG et mes réponses vous ont plus ! N’hésitez pas à reprendre ce tag sur votre blog / chaîne YT / RS en me taguant et en taguant PKJ : @pocket_jeunesse, #pocketjeunesse, #pkj, #tagpkj

Bonne journée
Mathilde Littéraire

mercredi 14 mars 2018

Ecoute la ville tomber - Kate Tempest

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Écoute la ville tomber de Kate Tempest

Titre : Écoute la ville tomber
Auteur : Kate Tempest
Édition : Rivage
Prix : 22,50 €
Sortie : janvier 2018
Nombre de pages : 425 pages
Synopsis : Becky, Harry, Leon. Ils quittent Londres en pleine nuit, une valise d’argent pour seule ressource, avec la furieuse envie d’échapper à tout et de se réinventer. Comment en sont-ils
arrivés là ? Que cherchent-ils à fuir ?
Kate Tempest attrape le lecteur à chaque phrase en évoquant ces enfants du désordre, abîmés par la solitude et les déceptions avant même d’avoir trente ans, mais qui s’obstinent à poursuivre leurs rêves. Vendre de la drogue, danser, s’étourdir, ne sont que des manières d’essayer de vivre, intensément, éperdument.

Mon avis
Il s’agit d’un livre de la Rentrée Littéraire de Janvier 2018, mes collègues m’ont demandées de lire au moins un ou deux livres de la Rentrée Littéraire et après un tour de table de nos nouveautés, j’ai choisi celui-ci.

On fait très rapidement connaissance avec Harry, Becky et Léon fuyant Londres, sans que nous, lecteur, sachons pourquoi. Nous découvrons petit à petit leur histoire personnel, d’où ils viennent, comment ils ont grandi et comment ils en sont arrivés là, tous les trois, ensemble, fuyant Londres.

Kate Tempest nous dépeint ici plusieurs familles modestes de Londres, ayant chacune ses difficultés, ses rêves, ses ambitions, ses histoires. Elle décrit avec justesse la vie de ces différentes personnes et les événements qui font ce qu’ils sont et les choix qu’ils ont prisent au fur et à mesure. Et ces récits de vies amènent Harry, Becky et Léon à fuir Londres.

Un roman prenant du début à la fin qui nous fait découvrir un Londres assez modeste, voire très pauvre que nous n’avons pas l’habitude de voir et des personnages ayant ce besoin de vivre absolument.

Un bon roman mais donnant une vision de Londres pas forcément très bonne, pour moi qui adore cette ville.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

lundi 12 mars 2018

Teaser Monday #28


Hello mes p’tits loups. Je reviens aujourd'hui avec mon rdv Teaser Monday, découvert chez ma copine Florence du blog Les Tribulations de Floow dont voici l’article ICI. Mais je change un peu les règles, je vous explique après.

N'importe qui peut participer ! Il suffit de faire ce qui suit :
  • Prenez votre lecture actuelle,
  • Prenez la première page,
  • Partagez un ou deux extraits de la page,
  • Attention à ne pas inclure de spoilers, ne pas trop donner d'information sur l'avancée du livre, pour ne pas le dire aux futurs lecteurs,
  • Indiquez le titre et le nom de l'auteur afin que l'on sache de quel livre les extraits sont tirés,
  • Laissez le lien de votre article en commentaire ou un extrait de votre livre en cours ! Je me ferais une joie d'aller vous lire !




Pour ce 28e extrait, je vous présente ma lecture en cours : Indéterminés de Samantha Bailly


« 15 avril
Ophélie

Retranché derrière la table blanche design, le candidat s’éclaircit la gorge pour se donner une contenance. De l’index, je feuillette la centaine de C.V. consignés dans une pochette cartonnée, puis tombe sur le sien. »

« Sur la photo en haut à droite, le col de sa chemise immaculée répond à ses dents blanches, qui se chevauchent légèrement. Le sourire est crispé, mais cela change des candidats qui mettent une photo Instagram au cadrage pseudo-artistique, en pensant convaincre de leur prétendue créativité. »

Voici mes deux extraits. J’espère que cela vous donne envie de lire ce livre !

Mathilde Littéraire

samedi 10 mars 2018

T'en souviens-tu, mon Anaïs ? Michel Bussi

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente T’en souviens-tu, mon Anaïs ? de Michel Bussi.

Titre : T’en souviens-tu, mon Anaïs ?
Auteur : Michel Bussi
Edition : Pocket
Prix : 6,95 €
Sortie : 04/01/2018
Nombre de pages : 304 pages


Synopsis : « Quatre enquêtes, une seule fausse piste. La vôtre.
Voilà treize jours qu’Ariane a posé ses valises dans cette villa de la Côte d’Albâtre. Pour elle et sa fille de 3 ans, une nouvelle vie commence. Mais sa fuite, de Paris à Veules-les-Roses, en rappelle une autre, plus d’un siècle plus tôt, lorsqu’une fameuse actrice de la Comédie-Française vint y cacher un lourd secret. Se sentant observée dans sa propre maison, Ariane perd peu à peu le fil de la raison…
Bienvenue au pays de Caux, terre de silences, de pommiers et de cadavres dans les placards…
Dans les romans de Michel Bussi, vous étiez surpris jusqu’à la dernière page…
Dans ses nouvelles, vous le serez jusqu’à la dernière ligne. »

Mon avis
Un recueil de nouvelles de Michel Bussi avec quatre histoires dont deux inédites ? Hum intéressant ! Il m’a fallu quelques post Instagram de Bussi et de Pocket pour me le procurer, surtout qu’il était en pile à ma librairie (enfin, il y en avait trois).

Aussitôt acheté, aussitôt lu, aussitôt fini.

Rapide, limpide et surprenant.

Michel Bussi nous propose quatre nouvelles, quatre histoires, quatre personnages et quatre enquêtes inédites. Des histoires et des révélations touchantes surprenantes, cocasses, triste… Bussi arrive encore et toujours à nous surprendre jusqu’au bout, fidèle à lui-même.

De la jeune femme qui part changer de vie avec sa petite de trois ans, aux couple de retraités qui se retrouve avec un hypothétique meurtre dans leur gîte, nous nous retrouvons plongé dans quatre enquêtes captivantes et différentes. Et pour une fois, nous sommes surpris jusqu’à la dernière ligne, quatre fois surpris, quatre fins étonnantes.

Cela m’a fait plaisir de retrouver la plume de Michel Bussi dans des nouvelles, c’est la première fois que je le découvrais ainsi ! Et j’aime bien ce format-là, autant de suspense sur un laps de temps plus cours.

Bonne découverte de la Rentrée Littéraire de Janvier 2018.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

mercredi 7 mars 2018

FEMINI-BOOKS : Féministes : Récits militants sur la cause des femmes - Collectif

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Féministes : Récits militants sur la cause des femmes.

Titre : Féministes : Récits militants sur la cause des femmes
Auteur : collectif féministe
Edition : VIDE COCAGNE
Prix : 17 €
Sortie : 24/01/2018
Nombre de pages : 133 pages



Synopsis : « Qu'est-ce qu'être féministe ?
16 autrices, 16 réponses différentes.
Un ouvrage collectif pour qu'elles puissent aujourd'hui exprimer ce qu'est pour elles le féminisme, ce à quoi il les renvoie, pour chacune, dans leur parcours ou dans leur vie quotidienne. Elles dressent un tableau non-exhaustif d'un concept encore mal perçu, questionné souvent, incompris parfois. »

Mon avis
J’écris cet article dans le cadre du Fémini-book, qui se déroule pour la 4e session du 1er au 31 Mars 2018 !
Je cite Opalyne, la créatrice du projet :
« Le principe du projet : l’idée est de présenter tout au long du mois le féminisme au travers du prisme de la littérature dans différentes vidéos et articles. Romans, essais ou même bandes dessinées pourront ainsi s’ils vous ont marqué ou ouvert au sujet permettre à de potentiels lecteurs de s’ouvrir à leur tour à ce thème une fois présentés. » Le Fémini-book est sur Facebook et Twitter, où vous pouvez retrouver les différents articles et vidéos de toutes sessions confondu du projet !



Hier, Chapitre Un – Page Une vous parlait du livre Amours de Léonor de Récondo sur son blog et On se laisse la nuit vous parlait des Mauvaises Filles dans un Top des méchantes de la littérature. Aujourd'hui, Criquet Bibliophile nous parle de The princess diarist de Carrie Fisher. Et demain, retrouvez OttoRomanzi pour parler de La lune est à nous de Cindy Van Wilder sur son blog et retrouvez Parmi les récits sur sa chaine Youtube.

Aujourd’hui, donc, je vais vous parler d’une BD que j’ai découvert un peu par hasard. Il s’agit de Féministes : Récits Militants sur la cause des femmes. Une bande-dessinée sur le féminisme fait par des féministes de tous horizons, que j’ai découvert lors d’une rencontre-dédicace à la librairie Atout-Livre, à Daumesnil, Paris. L’un de mes camarades est en apprentissage dans cette librairie et c’est comme ça que j’ai eu connaissance de cet événement. J’ai pu rencontrer six des 16 autrices de cette BD et c’était une rencontre magnifique et très sympas où j’ai appris des choses sur le féminisme, étant novice dans le domaine.



Il s’agit de 16 petites bandes-dessinée sur le Féminisme, avec 16 points de vues différents, 16 styles différents, 16 histoires différentes et c’est extrêmement intéressant et varié.

On y parle du viol, de la prostitution, des remarques sexiste (quotidien), de la grossesse et des remarques liés à ça, de la transidentité et intersexuation, de la langue française, etc … bref, les 16 autrices nous propose des thèmes variés chacune dans leur style d’écriture et d’illustrations.

Pour commencer dans le féminisme, je trouve que c’est un bon début. C’est le premier livre sur le féminisme en tant que tel que je lis et je pense que je vais en lire plus et me plonger un peu plus là-dedans. Je profite de cette session et des précédentes du Fémini-books pour découvrir d’autres livres féministe !

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire