samedi 24 juin 2017

De la joie d’être bordélique - Jennifer McCartney

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente De la joie d’être bordélique de Jennifer McCartney.

Titre : De la joie d’être bordélique
Auteur : Jennifer McCartney
Edition : Mazarine
Prix : 10 €
Sortie : 15/02/2017
Nombre de pages : 160 pages
Synopsis : « La magie du rangement a fait son temps. Faisons la peau à cette absurdité, et commençons à acheter plein de trucs, pour les semer partout où nous en avons envie !
Savez-vous que la science a prouvé que les personnes désordonnées sont plus créatives (et aussi plus intelligentes et plus séduisantes) ? Mais être un vrai bordélique et se laisser aller est un art ! Ce livre va vous apprendre comment vivre dans le bazar (en toute chose et de la cave au plafond), en pleine conscience et dans la joie. Et le résultat est époustouflant : vos plantes vont cesser de mourir, votre bouteille de whisky ne s’asséchera plus jamais, vous allez pouvoir vous lâcher, et vous découvrirez que vous avez perdu du poids…
Il est temps de reprendre votre vie en main et de la débarrasser de la manie du rangement. »

Mon avis
En fait, je n’avais pas prévu de lire ce livre. Je ne connaissais même pas l’existence de ce livre avant que ma mère me le ramène de la bibliothèque, après une discussion sur le sujet puisque ma mère et moi n’avons pas le même avis sur la question.

Ce livre se lit tellement facilement. La mise en page est très aérée et avec plusieurs petits croquis, ce qui fait que les pages se tournent rapidement. De plus, l’auteur a un style d’écriture très simple aussi, elle arrive à nous transmettre ses idées et ses réflexions sans prise de tête.

L’auteur nous parle ici donc de comment être bordélique. Il y a tout un raisonnement derrière, elle explique pourquoi c’est mieux d’être bordélique plutôt que d’être ordonné. Elle a un certain humour sur l’art d’être bordélique et franchement, ça permet de lire plus facilement ce livre déjà assez simple à comprendre.
Je n’ai eu aucune peine à lire ce livre puisque, comme je l’ai dit plus haut, la maquette est sympa et permet une lecture facile et je suis assez d’accord avec les idées de Jennifer McCartney.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

jeudi 22 juin 2017

Dans Ma PAL #38

Hello mes p'tits loups ! Je reviens pour mon 38e article Dans ma PAL.
Le concept consiste à mettre en avant un livre de notre PAL en répondant à ces trois questions :

  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?






Alors, pour aujourd’hui, je vais parler de Samantha, 15 ans, héroïne d'un jour de Meg Cabot
Synopsis : « Sans réfléchir, j'ai sauvé la vie du président des Etats-Unis. Comment ? En me jetant tout naturellement sur l'homme armé qui se tenait à côté de moi et qui s'apprêtait à tirer. A partir de ce moment-là, ma vie a basculé. En un rien de temps, je suis devenue une héroïne, j'ai été nommée ambassadrice des Nations Unies pour la jeunesse et, pour couronner le tout, j'ai fait la connaissance du séduisant et mystérieux David, fils du président. Pas moins... »


  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?

Comme pour mon dernier article Dans Ma PAL sur Sobibor, c’est la même amie qui m’a offert ce livre pendant son tri de ses affaires.

  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?

Je souhaite lire d’autres livres plus urgents dans ma tête pour l’instant.

  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?

J’aimerai bien le lire cet été, comme pour la plupart de mes livres de ma PAL.

Connaissez-vous ce livre ? L’avez-vous lu et qu’en pensez-vous ?

Mathilde Littéraire.

mercredi 21 juin 2017

TAG : Le BAC - PKJ

Hello mes p’tits loups, nous nous retrouvons aujourd’hui pour un nouveau TAG de chez PKJ : LE BAC

Pas de panique ! Cette semaine, certains d'entre vous passent le Bac. Pour se mettre dans l'ambiance de façon ludique, on vous a concocté un tag sur ce thème. Le principe est toujours le même: présenter un livre correspondant à chaque question. Dans la mesure du possible, essayez de ne pas répondre 2 fois avec le même livre!

Saurez-vous trouver un livre pour chacune des 11 questions?



Français : citer un livre d'un auteur français dont vous avez apprécié la plume.
7 ans après ~ Guillaume Musso

Mathématiques : citer un livre dont la couverture évoque les maths.
L'infinie + Un ~ Amy Harmon

Anglais : citer un livre dont le titre est en anglais (mais le contenu en français).
PhonePlay ~ Morgan Bicail

Histoire : citer un livre dont l'intrigue se déroule dans un passé lointain.
Les Adieux à la Reine ~ Chantal Thomas. L’histoire se passe pendant la Révolution Française.

Géographie : citer un livre dont l'histoire se déroule dans un endroit que vous savez placer sur une carte.
Les Heures Souterraines ~ Delphine de Vigan. L’histoire se passe à Paris.

Philosophie : citer un livre qui vous a fait réfléchir.
Être Végétarien, Tout Savoir sur le Mode de VieVeggie ~ Alexandra de Lassus. Ou comment réfléchir sur ce mode d’alimentation.

Physique/chimie : citer un livre avec un personnage geek.
Les 100 ~ Kass Morgan.

Economie : citer un livre dans lequel le héros exerce une activité professionnelle.
La Scène des Souvenirs ~ Kate Morton. Laurel Nicolson, l’héroïne, est actrice.

Sciences: citer un livre où les lettres SCIEN sont présentes dans le titre.
/

LV2 : citer un livre écrit ni en Français, ni en Anglais.
/

Sport : citer un livre dans lequel le héros fait de la course à pied/du running.
/

J’espère que ce TAG vous a plu ! N’hésitez pas à le reprendre et à me laisser vos réponses en commentaire, surtout pour les questions où j’ai pas répondu.


Mathilde Littéraire

dimanche 18 juin 2017

Marques-Page #1

Hello mes p’tits loups, j’espère que vous allez bien.

Le blog Le Monde est un livre a récemment publié un article dont j’ai bien aimé le concept. Louise a proposé des marques-page, qu’elle a elle-même créée et ceux-ci sont magnifiques ! J’en ai pris deux de chez elle pour les imprimer. Ses deux articles sont ICI et ICI.

C’est vrai qu’en tant que grande lectrice, j’ai toujours besoin de marques-page. Pas vous ? J’en ai pleiins, certains que j’ai achetés, d’autres que l’on m’a offerts, j’en récupère en librairies, dans des salons, etc… J’en ai de toutes les couleurs, certains sont très simples, d’autres sont des marques-page de librairies où je suis passée, ou alors des marques-page tiré de l’univers d’un livre (Harry Potter, Les Chevaliers d’Emeraude…).

Donc, aujourd’hui, je vous propose six marques-page que j’ai confectionnés sur InDesign. Les images sont des images libres de droit trouvé sur Pixabay.










Ces marques-page sont au format 55x210 mm, un conseil (de Louise) : imprimez-les sur du papier cartonné de préférence ou de les plastifier ensuite pour plus de solidité.

Dites-le-moi si le concept vous plaît et quel marque-page vous plait le plus ! Je peux vous en faire à la demande aussi, envoyez-moi votre image (et un texte si vous voulez) à leslecturesdemathilde@gmail.com 😊


Mathilde Littéraire.

samedi 17 juin 2017

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers - Ranson Riggs

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Miss Peregrine et les Enfants Particuliers de Ranson Riggs.

Titre : Miss Peregrine et les Enfants Particuliers
Auteur : Ranson Riggs
Edition : Bayard Jeunesse
Prix : 15 € 90
Sortie : 31 mai 2012
Nombre de pages : 432 pages
Synopsis : « Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmurées son grand-père avant de rendre son dernier souffle... »

Mon avis
Mon copain me l’a offert à Noël. On avait vu le film tous les deux au cinéma et nous avions vraiment adoré ! C’est pour ça que je voulais ce premier tome.

Donc Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, c’est l’histoire d’un adolescent de 16 ans dont le grand-père raconte des histoires un peu surnaturels, avec des photos pour preuves. Il y croyait enfant, mais petit à petit, il a fini par ne plus le croire, jusqu’à la mort de son grand-père. Ce soir-là, il croit voir l’un des monstres des histoires de son grand-père, il en devient fou et décide de partir sur ses traces pour aller de l’avant. Jacob rencontre finalement Miss Peregrine, la femme des histoires de son grand-père… Ainsi que les enfants des histoires et des photos.

Ce livre est un bel objet-livre pour commencer, j’adore la mise en page, avec les photos en noir et blanc accompagnant le récit, celles-ci étant importantes dans l’histoire. La mise en page a un côté rétro qui apporte un plus à l’histoire et j’adorais cela pendant ma lecture.

Niveau du style d’écriture, Ransom Riggs a vraiment une plume très légère, simple et douce, ce que j’adore et qui a sauvé ma panne de lecture qui pointait son nez à cette période-là. J’ai vraiment passé un bon moment avec ce livre, et il est passé vraiment trop vite !

Pour l’histoire et les personnages, franchement l’un comme les autres, c’est génial ! On ne s’ennuie pas vraiment avec les différents personnages car même s’il y a certaines petites longueurs minuscules, celles-ci sont très vite rattraper par les rebondissements ou les révélations !
           

Bref, ce livre est extraordinaire^^ Je vous le conseille vraiment.


Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.



Mathilde Littéraire

jeudi 15 juin 2017

Dans Ma PAL... #37

Hello mes p'tits loups ! Je reviens pour mon 37e article Dans ma PAL.
Le concept consiste à mettre en avant un livre de notre PAL en répondant à ces trois questions :

  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?




Alors, pour aujourd’hui, je vais parler de Sobibor de Jean Molla
Synopsis : « "Je l'ai fait pour qu'on m'arrête", répond Emma après avoir volé des biscuits dans un supermarché. Que se cache-t-il derrière ses mots, sa maigreur extrême, sa beauté douloureuse ? Quelle est l'origine de son anorexie : l'indifférence de ses parents, le silence, les mensonges savamment entretenus? Emma veut savoir. Emma veut comprendre. La découverte d'un vieux cahier fera bientôt surgir du passé d'épouvantables secrets. »



  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
Une amie me l’a offert le weekend dernier, lors d’un tri dans ses affaires.

  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
Je suis encore en pleine lecture de La Voleuse de Livres, et j’ai d’autres lectures avant.

  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?
Je ne pense pas le lire tout de suite car j’ai d’autres livres que j’aimerai lire avant, dont Phobos T2 ou Harry Potter and the Philosopher’s Stone.


Connaissez-vous ce livre ? L’avez-vous lu et qu’en pensez-vous ?

Mathilde Littéraire.


lundi 12 juin 2017

Teaser Monday #20

Hello mes p’tits loups. Je reviens aujourd'hui avec mon rdv Teaser Monday, découvert chez ma copine Florence du blog Les Tribulations de Floow dont voici l’article ICI.



N'importe qui peut participer ! Il suffit de faire ce qui suit :
  • Prenez votre lecture actuelle
  • Ouvrez une page au hasard
  • Partagez deux extraits de la page
  • Attention à ne pas inclure de spoilers, ne pas trop donner d'information sur l'avancée du livre, pour ne pas le dire aux futurs lecteurs
  • Indiquez le titre et le nom de l'auteur afin que l'on sache de quel livre les extraits sont tirés
  • Laissez le lien de votre article en commentaire ou un extrait de votre livre en cours ! Je me ferais une joie d'aller vous lire !


Pour ce 20e extrait, je vous présente ma lecture en cours : La Voleuse de Livres de Markus Zusak.



« Ce fut la première fois où Hans Hubermann m’échappa. Pendant la Grande Guerre.
La Seconde, ce serait plus tard, à Essen, en 1943.
Deux fois en deux guerres.
Une dans sa jeunesse, une à la force de l’âge.
Peu d’hommes ont la chance de me tromper à deux reprises. »

« LE CHEMINEMENT DE LA PENSÉE DE HANS HUBERMANN
Il avait peu d’instruction et de conscience politique, mais du moins, c’était un homme épris de justice. Un Juif lui avait sauvé la vie et il ne pouvait l’oublier. Il ne pouvait adhérer à un parti qui manifestait une telle hostilité envers des gens. Sans compter qu’au même titre qu’Alex Steiner, un certain nombre de ses clients les plus fidèles étaient juifs. A l’instar de beaucoup de Juifs, il ne pensait pas que cette haine pouvait perdurer et il décida après mûre réflexion de ne pas suivre Hitler. Sur plusieurs plans, ce choix s’avéra désastreux. »

Voici mes deux extraits tirés des pages178-179. J’espère que cela vous donne envie de lire ce magnifique livre ! Ma critique de celui-ci sortira normalement le 02 septembre 2017


Mathilde Littéraire

samedi 10 juin 2017

Les Adieux à la Reine - Chantal Thomas

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une critique spéciale ! Il s’agit plutôt d’un compte-rendu de lecture obligatoire pour mon cours de Culture Générale et Expression sur le livre Les Adieux à la Reine de Chantal Thomas.

Les Adieux à la Reine a été écrit par Chantal Thomas et publié le 28 août 2002, aux éditions du Seuil, dans la collection Points. Il a reçu le prix Femina, la même année.


Ce livre parle de la Révolution Française et plus particulièrement de Marie-Antoinette, pendant les 14, 15 et 16 Juillet 1789, à travers les souvenirs d’Agathe-Sidonie Laborde. Cette femme est une des lectrices de Marie-Antoinette et a dû fuir sous les ordres de la Reine et alors qu’elle fête ses soixante-cinq ans, chez elle à Vienne, elle se souvient de cette période dure et mouvementée de sa vie.
Quelles formes l’extraordinaire prend-t-il dans ce romant ?
Tout d’abord, il faut s’intéresser à l’extraordinaire du personnage de Marie-Antoinette telle qu’on l’a voit par la narratrice et par les autres personnages et ensuite, l’extraordinaire de la Révolution Française sera abordé.

  • Parti 1 : L’extraordinaire de Marie-Antoinette

Agathe-Sidonie Laborde est le personnage principal du roman, elle raconte ses souvenirs de la Révolution Française, en décrivant ce qu’elle a vécu pendant trois jours. Elle était la lectrice-adjointe de la Reine et avait un lien particulier avec celle-ci. Pour Agathe-Sidonie Laborde, la Reine est un être à part, celle-ci est vraiment une Reine, un ange descendu du ciel en apportant la grâce et la beauté à l’état pur. La Reine est un être extraordinaire pour Agathe-Sidonie dès la première fois où elle l’a voit : « Pourtant la première vision que j’ai eu de Sa Majesté m’a plongée dans un état de ravissement inouï » - « Cette apparition avait quelque chose d’incroyable, un élément de fantastique qui devait marquer à jamais toutes les images qui lui ont succédé. Je crus voir un feu se mouvoir. » Page 15 – « Ma vie à la Cour, la constance de ma préoccupation pour la Reine avaient développé chez moi, avec l’art de ne jamais manquer une occasion de la contempler, celui, plus mystérieux de percevoir sa présence bien avant de la voir. » Page 198. Cette fascination pour Marie-Antoinette a quelque chose d’extraordinaire car elle est idolâtrée, représentée comme une déesse par la narratrice qui se met en retrait pour laisser place à son amour pour la Reine. Finalement, on en sait plus sur Marie-Antoinette que sur Agathe-Sidonie, cette dernière la rendant extraordinaire.

Mais Agathe-Sidonie Laborde n’est pas la seule à rendre Marie-Antoinette si extraordinaire. À la cour du Roi comme le peuple, les différents protagonistes ont chacun son avis sur cette Reine étrangère. Pour les uns, ils se rangent de l’avis d’Agathe-Sidonie : Marie-Antoinette est comme une déesse, un être extraordinaire, qui a sa place sur le trône ; tandis que les autres la prennent pour un imposteur, une fille qui n’a rien à faire sur le trône de France ! Surtout pendant la Révolution Française. Ce roman laisse entrevoir ces différentes facettes de l’amour de la cour et du peuple pour la Reine pendant cette période mouvementée où elle est peu à peu abandonnée par ses « amis » : « La Reine m’apparut de dos. Elle était seule, un bougeoir à la main. Elle se tenait devant une porte. Elle priait pour qu’on lui ouvrît. Après un temps d’attente, elle essayait auprès d’autres amis. Elle était accueillie, devant chaque porte, par le même silence. Alors elle a perdu patience, s’est indignée, a lancé des reproches. » Page 198. L’extraordinaire dans la relation entre la Reine et son peuple réside dans le fait qu’elle ne laisse pas indifférent les personnes qu’elle croise.
  • Partie 2 : L’extraordinaire de la Révolution Française

Ce roman, en plus de parler de Marie-Antoinette, raconte trois jours de la Révolution Française, toujours sous le point de vue d’Agathe-Sidonie Laborde, cette jeune lectrice-adjointe de la Reine. Pour une fois, il y a le point de vu de quelqu’un de la cour de Versailles. La Révolution Française est un petit peu arrivée par surprise pour les habitants de Versailles et la narratrice le montre bien, par exemple en humanisant la Peur et la Panique : « La Panique avait foncé en aveugle et omis de se retourner en arrière pour jouir des fruits de sa tempête. »« elle sévissait en liaison avec le peuple rebelle. Il avait la Panique avec lui, nous l’avions contre nous : […] j’ai compris depuis que la Panique agissait également des deux côtés, […]. » pages 196-197. La narratrice va alors tout faire pour survivre face à cet extraordinaire événement qu’est la Révolution Française.
Le peuple bouleverse le quotidien de Versailles, pour eux, c’est quelque chose d’extraordinaire : le peuple ose se révolter et prendre la Bastille, ils osent dresser une liste de personnes qui doivent disparaitre. Et cela terrifie Versailles, ils ne savent pas ce qu’il faut faire. Certains fuient Versailles tandis que d’autres viennent se réfugier sous la tutelle du Roi. Les alliances ne tiennent plus avec le Roi. Sa cour n’a qu’une seule chose en tête : sauver leur tête ; quitte à tout abandonner, même leurs enfants, leurs parents, leurs domestiques ou leurs meubles. Le peuple a réussi l’extraordinaire chose que de semer la panique dans la cour du Roi et non l’inverse.

La Révolution Française est un événement extraordinaire en soi, un changement fondamental dans l’Histoire de France. Le peuple a réussi à se soulever face à deux personnages aussi extraordinaires qu’ordinaires que sont le Roi et la Reine. L’extraordinaire dans ce récit prend plusieurs formes : il prend la forme de la Reine Marie-Antoinette mais aussi celle de la Révolution Française et du peuple.

jeudi 8 juin 2017

Dans Ma PAL... #36

Hello mes p'tits loups ! Je reviens pour mon 36e article Dans ma PAL.
Le concept consiste à mettre en avant un livre de notre PAL en répondant à ces trois questions :

  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?





Alors, pour aujourd’hui, je vais parler de Phobos, T2 de Victor Dixen.
Synopsis : « ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN.

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

MEME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE,
IL EST TROP TARD POUR OUBLIER. »




  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
Je l’ai acheté vendredi dernier après un rdv dans une librairie.

  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
Je n’ai pas eu le temps de le commencer car je suis en pleins dans La Voleuse de Livres et dans Indécent.

  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?
Je compte le lire après avoir fini la lecture de mes deux livres. Enfin, si j’en ai envie.


Connaissez-vous ce livre ? L’avez-vous lu et qu’en pensez-vous ?

Mathilde Littéraire.

lundi 5 juin 2017

Teaser Monday #19

Hello mes p’tits loups. Je reviens aujourd'hui avec mon rdv Teaser Monday, découvert chez ma copine Florence du blog Les Tribulations de Floow dont voici l’article ICI.



N'importe qui peut participer ! Il suffit de faire ce qui suit :
  • Prenez votre lecture actuelle
  • Ouvrez une page au hasard
  • Partagez deux extraits de la page
  • Attention à ne pas inclure de spoilers, ne pas trop donner d'information sur l'avancée du livre, pour ne pas le dire aux futurs lecteurs
  • Indiquez le titre et le nom de l'auteur afin que l'on sache de quel livre les extraits sont tirés
  • Laissez le lien de votre article en commentaire ou un extrait de votre livre en cours ! Je me ferais une joie d'aller vous lire !


Pour ce 19e extrait, je vous présente ma lecture en cours : Indécent de Colleen Hoover.



« Les regrets n'apportent rien. Tu te contentes d'examiner un passé auquel tu ne peux rien faire. Se remettre en question, en revanche, ça permet de changer les choses pour ne pas avoir de regrets dans le futur. [...] Les êtres humains agissent souvent en suivant leur cœur. Mais une histoire d'amour n'est pas uniquement basée sur l'amour. »

Voici un extrait tiré de la page 39. J’espère que cela vous donne envie de lire ce magnifique livre ! Ma critique de celui-ci sortira normalement le 30 août.


Mathilde Littéraire

samedi 3 juin 2017

La Scène des Souvenirs - Kate Morton

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente La Scène des Souvenirs de Kate Morton.

Titre : La Scène des Souvenirs
Auteur : Kate Morton
Edition : Presse de la Cité
Prix : 22 € 50
Sortie : 04/04/2013
Nombre de pages : 571 pages
Synopsis : « 2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend dans le Suffolk, au chevet de sa mère âgée. Dans la ferme de son enfance, la comédienne est assaillie par les souvenirs, et plus particulièrement par les images d’un après-midi d’été étouffant, cinquante ans auparavant. Partie se réfugier dans une cabane perchée dans les arbres afin de rêvasser tranquillement, Laurel, alors adolescente, avait vu sa mère poignarder un inconnu. Un événement que personne n’avait évoqué par la suite. Hantée par ce drame resté secret, Laurel décide de plonger dans le passé de sa famille. Elle trouve dans le grenier une photographie datant de la Seconde Guerre mondiale qui lui révèle l’existence d’une certaine Vivien…
À vingt-neuf ans, l’Australienne Kate Morton écrit Les Brumes de Riverton (Presses de la Cité, 2007), qui connaît un succès mondial. Les deux romans qui ont suivi, Le Jardin des secrets (Presses de la Cité, 2009) et Les Heures lointaines (Presses de la Cité, 2011), lui ont permis de confirmer son talent et sa place sur la scène littéraire internationale. »

Mon avis
Kate Morton est une de mes auteures favorites grâce à son roman Le Jardin des Secrets. La Scène des Souvenirs est son avant-dernier roman publié, il me semble et je l’ai reçu à mes 20 ans en septembre dernier.
      
Nous allons suivre Laurel Nicolson, une actrice anglaise. Alors qu’elle fait la lecture à sa mère mourante, elle découvre une photo de sa mère et d’une inconnue, datée de 1941. Laurel va alors se souvenir d’un événement passé en 1961. Quel est le lien entre son souvenir, sa mère et l’autre jeune femme sur la photographie ?

Ce roman nous livre une véritable histoire de famille sur plusieurs générations comme Kate Morton aime les écrire. Les personnages sont vraiment attachants et l’histoire est passionnante bien que je l’ai trouvé un peu lente. J’ai eu un peu de mal à rentrer dans celle-ci car je ne voyais pas vraiment où l’auteure voulait en venir. Je ne trouvais pas vraiment la quête. Néanmoins, la quête finit par arriver au fur et à mesure de l’histoire ; au début, nous découvrons plutôt les personnages et ensuite, nous entrons vraiment dans la quête de ce qui s’est passé grâce aux souvenirs et aux passés de Dorothy, Laurel et Vivien. Et la fin n’en est que plus époustouflante et surprenante, elle laisse vraiment sans voix !
      
Ce roman n’est pas l’un de mes préférés de Kate Morton mais il est vraiment bien construit, plein de surprises, de rebondissement, de joies et de peines. Il est vraiment réussi.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Voici ma critique sur L'Enfant du Lac, un autre roman de Kate Morton : ICI.

Mathilde Littéraire

lundi 29 mai 2017

Teaser Monday #18

Hello mes p’tits loups. Je reviens aujourd'hui avec mon rdv Teaser Monday, mis en place par MizB de Should Be Reading. Et découvert chez ma copine Florence du blog Les Tribulations de Floow dont voici l’article ICI.




N'importe qui peut participer ! Il suffit de faire ce qui suit :
  • Prenez votre lecture actuelle
  • Ouvrez une page au hasard
  • Partagez deux extraits de la page
  • Attention à ne pas inclure de spoilers, ne pas trop donner d'information sur l'avancée du livre, pour ne pas le dire aux futurs lecteurs
  • Indiquez le titre et le nom de l'auteur afin que l'on sache de quel livre les extraits sont tirés
  • Laissez le lien de votre article en commentaire ou un extrait de votre livre en cours ! Je me ferais une joie d'aller vous lire !


Pour ce 18e extrait, je vous présente ma lecture en cours : Le Temps est assassin de Michel Bussi.



« - Je suis Clotilde. La sœur de Nicolas. Nicolas Idrissi, tu te souviens ? […]
- Eté 89. Et les cinq autres avant. »

« - Eté 89 ! s’étonna la starlette. Eh bé ma poupée, ça ne nous rajeunit pas. J’étais une bombe alors, une bombe gourmande, les mecs c’était un peu comme les réglisses dans une boite de Haribo, alors dans le lot, ton frérot…
L’année de ton dépucelage, ma chatte ! Me la fais pas, ça ne s’oublie pas ! »
Voici mes deux extraits tirés de la page 193. J’espère que cela vous donne envie de lire ce magnifique livre ! Ma critique de celui-ci sortira normalement le 26/08/2017.

Que lisez-vous en ce moment ? Pouvez-vous me laisser un extrait de votre lecture en cours en commentaire ?

Mathilde Littéraire

samedi 27 mai 2017

I.R.L. - Agnès Marot

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente I.R.L. d’Agnès Marot.

Titre : I.R.L.
Auteur : Agnès Marot
Edition : Gulf Stream éditeur
Prix : 18 €
Sortie : 7 avril 2016
Nombre de pages : 456 pages
Synopsis : « Chloé Blanche a grandi à Life City. Comme tous ses habitants, elle ignore qu'ils sont filmés en permanence. Elle ignore qu'ils sont un divertissement pour des milliers et des milliers de foyers. Elle ignore qu'ils sont les personnages de Play Your Life, l'émission qui fait fureur hors de Life City, IRL. Elle ignore surtout à quel point ils sont manipulés. Lorsqu'elle rencontre Hilmi, le nouveau à la peau caramel, elle tombe immédiatement amoureuse. Mais ceux qui tirent les ficelles ne le lui destinent pas. C'est ainsi qu'elle découvre la nature de tous ceux qui vivent à Life City : les personnages d'un immense jeu vidéo. »

Mon avis
            Encore un cadeau d’anniversaire de mes 20 ans ! Ça m’a manqué d’écrire cette phrase haha !^^ Je l’avais vu passé sur la blogosphère ce livre-là et c’est vrai que, même si je n’aime pas du tout la télé-réalité, ça me tentais de découvrir ce que cela pouvait donner dans un livre de « SF ~ jeunesse ».
            Donc dans ce beau petit roman tout rose et blanc, nous rencontrons Chloé, jeune adolescente de 16-17 ans, elle vit avec sa mère et va au lycée avec sa meilleure amie Elsa. Un jour, elle rencontre Hilmi et va en tomber amoureuse mais s’aperçoit qu’elle ne peut pas avoir une relation amoureuse avec lui sans savoir pourquoi… Avant de voir les caméras… Avant de comprendre qu’elle est manipulée, elle et toute sa ville. Alors, elle va tout faire pour sauver sa ville et les IRL.
            Malgré l’écriture simple et un roulement entre trois réalités (la réalité du début de l’histoire de Chloé, la réalité du direct où elle raconte son histoire et la réalité où elle se rebelle) un peu déroutant au début, ce livre est une vraie merveille et fait peur sur ce que la société peut devenir ! C’est vrai que très rapidement dans ma lecture, je me rendais compte à quel point cela pouvait plus ou moins arriver. Et ça fait peur !^^ Surtout que l’histoire est assez réaliste !
            La plume de l’auteur est réaliste, assez simple et belle. Ses personnages principaux (Link et Chloé, ainsi qu’Hilmi et Wisper) sont remarquables, bien fait et on s’attache rapidement à eux !
            Bref, un bon petit roman addictif.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

mercredi 24 mai 2017

TAG - Would you rather

Hello mes p’tits loups, comment allez-vous ? Je reviens aujourd’hui pour un nouveau TAG, il s’agit du TAG Would you Rather, trouvé sur la chaîne Read-Listen-Feel dont voici la vidéo.

 Tu préfères

  • Lire des trilogies ou des one shot ?

Des trilogies, car j’aime bien retrouver mes personnages plusieurs fois.

  • Lire des auteurs masculins ou féminins ?
Ça, pas d’importance, du moment que l’histoire m’intéresse.


  • Acheter des livres sur Amazon ou en librairie ?
En librairie. J’en avais déjà parlé dans un précédent TAG, je n’aime pas payer sur internet, même si ça peut revenir moins cher. Au moins, en librairie, je peux avoir un livre vraiment neuf

  • Que les livres deviennent des films ou des séries ?
Je préfère en films. Je ne suis pas très séries, enfin je n’aime pas en avoir trop à regarder !

  • Lire 5 pages dans la journée ou 5 livres par semaine ?
Je préfère largement lire cinq pages dans la journée ! Il faut savoir faire durer le plaisir et plus, on n’est pas dans une course de lire, c’est bien pour les weekends à Mille / Lire mais pas trop souvent quoi.

  • Etre une chroniqueuse professionnelle ou un auteur ?
Les deux, c’est possible ? Hum, en vrai pour essayer (un bien grand mot dans mon cas) d’écrire un livre, je préfèrerais être chroniqueuse professionnelle pour le moment.

  • Relire tes 20 livres préférés ou en lire de nouveaux 
Je préfère en lire de nouveaux livres pour avoir de nouveaux livres préférés.

  • Etre une bibliothécaire ou une libraire ?
Bien, étant donné que je vais commencer des études de librairie l’année prochaine, je préfère être libraire, bien que j’aimerais bien être aussi bibliothécaire.

  • Lire ton genre préféré ou lire tous les autres genres sauf celui que tu aimes ?
Oula, je préfère largement lire que mon genre préféré pour faire durer le plaisir ! Qui choisirait l’autre option ?

  • Lire des ebooks ou des livres papier ?

J’ai déjà répondu dans un autre TAG il me semble, je préfère largement les livres papiers ! Je n’ai pas de liseuse et quand je dois lire sur numérique, j’utilise ma tablette avec Acrobat Reader mais je ne suis vraiment pas fan…


Et voilà, ce TAG est finis, j’espère qu’il vous a plu ! N’hésitez pas à le reprendre et à me laisser vos réponses en commentaire.


Mathilde Littéraire

samedi 20 mai 2017

Amazonia - James Rollins

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Amazonia de James Rollins.

Titre : Amazonia
Auteur : James Rollins
Edition : Fleuve Éditions
Prix : 20 € 90
Sortie : 10 mars 2011
Nombre de pages : 586 pages
Synopsis : « Dans la forêt amazonienne, un Américain est retrouvé mourant aux abords d'un village. C'est l'un des membres d'une expédition scientifique partie étudier le savoir des chamans et disparue quatre ans plus tôt. Seul Nathan Rand, le fils du savant qui la dirigeait, n'a jamais perdu espoir de les retrouver vivants. Et c'est ce fol espoir que le Dr Kelly O'Brien et son frère ravivent en lui proposant de rejoindre l'équipe de secours organisée par le gouvernement des États-Unis. Seulement, la jungle et ses enjeux pharmaceutiques attisent bien des convoitises. Des mercenaires se lancent à leur poursuite... À mesure que le groupe progresse, l'aventure tourne au cauchemar : attaques de fourmis géantes, assaut de piranhas hypertrophiés, prolifération de sauterelles carnivores. La malédiction des Ban-ali rôderait-elle ? Mais est-elle vraiment la seule explication à ces terrifiantes mutations génétiques ? Amazonia : quand la nature reprend ses droits... »

Mon avis
            Je l’ai déniché à Emmaüs il y a quelques temps et comme je commence peu à peu à me mettre aux thrillers ces derniers mois et que le résumé me plait, je l’ai pris.
            Le résumé me faisait légèrement penser au livre Le Passage de Justin Cronin, la fantasy en moins. C’est l’une des principales raisons que je l’ai pris en fait.
            En général, ce livre est vraiment bien que ce soit au niveau de l’histoire, des personnages ou de l’écriture. Néanmoins, j’ai eu énormément de mal à rentrer dans l’histoire car je l’ai trouvé longue à démarrer, je ne comprenais pas toujours où voulait venir l’auteur. Et pour le reste de l’histoire, même si j’aimais bien l’enchainement, les rebondissements, les personnages, j’avais du mal à me plonger dedans, je boudais un peu le livre et j’ai mis vraiment longtemps à le lire. J’avais du mal à suivre l’histoire, le style d’écriture de l’écrivain me perdait à certains endroits, je ne comprenais pas forcément tout ce qui se passait et cela me ralentissait dans ma lecture !
            Pourtant, ce livre est bien écrit, l’histoire est captivante et les personnages sont là et tout mais bon voilà, j’ai eu du mal.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire