samedi 30 décembre 2017

Enfants de la meute - Jérémy Bouquin

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Enfants de la meute de Jérémy Bouquin

Titre : Enfants de la meute
Auteur : Jérémy Bouquin
Edition : Le Rouergue Noir
Prix : 18 €
Sortie : 01/11/2017
Nombre de pages : 173 pages


Synopsis : « Garry a roulé toute une journée pour arriver à La Meute, ce village dans le Jura, terre d’enfance où il n’a pas mis les pieds depuis plus seize ans mais où il est venu chercher un refuge, où il pense que personne ne pourra le trouver. Avec lui il y a un gamin, un Yannis de huit ans qui n’est pas le sien. Et finalement il le retrouve, le chemin de la cabane, là où vit toujours le Vieux, avec son fusil et son chien. Est-ce que c’était une bonne idée, de revenir au début, de prendre le risque d’être rattrapé par le passé ? »

Mon avis
J’ai découvert ce livre lors d’une rencontre éditeur chez le Rouergue Noir où j’ai été invité avec ma librairie au mois d’octobre. Il s’agit du Service Presse qu’ils nous ont offert.


Je n’arrive pas vraiment à faire de résumé de ce livre sans tout dévoiler de l’histoire ou réécrire le résumé officiel.

C’est un roman addictif, pleins de suspense, rapide et facile à lire. J’ai été touché par l’histoire mais je ne peux pas expliquer pourquoi.

J’ai pas grand-chose d’autre à dire de ce livre, j’espère que je vous ai donné envie de le lire !

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

vendredi 29 décembre 2017

Semaine à Lire #1 22 au 29 Décembre 2017

Hello mes p’tits loups, j’espère que vous allez bien !
Aujourd’hui, je viens vous parler de ma semaine à lire. Alors, je comptais y participer mais avec mon alternance à la librairie, je ne vois pas le temps passé. Quand j’ai vu les gens parler de leur pal sur le groupe facebook (juste ICI), j’ai préparé la mienne en urgence alors que le challenge venait de commencer.

Alors, la semaine à lire, qu’est-ce que c’est ?
Il s’agit d’un challenge littéraire organisé par LiliBouquine. À l’origine, il s’agissait d’un weekend et avec le succès au fil des années, deux autres challenges du même type se sont créés : le weekend à lire et la semaine à lire. Pour celui qui nous intéresse, il suffit de lire un nombre de pages que l’on s’est fixé en une semaine : de vendredi 22 décembre 2017, 19h à vendredi 29 décembre 2017 19h. Nous pouvons créer notre PAL comme nous voulons, à la seule condition est celle du nombre de pages fixé. Les livres peuvent être des romans, des BD, comics, mangas, ça peut être de la jeunesse, des thrillers, des sciences Humaines, des biographies, du fantastique, du contemporain, bref tous les livres au sens large sont acceptés.

Pour ma part cette année ?
J’ai décidé donc de partir sur plus ou moins 1000 pages. Voici ma PAL :
  • Les Douze ~ Justin Cronin : je le continue à partir de la page 530, jusqu’à la fin soit 960 pages. Un total de 430 pages.
  • What Light ~ Jay Asher : je le continue à partir de la page 48, jusqu’à la fin soit 284 pages. Un total de 236 pages
  • Ce qui nous lie ~ Samantha Bailly. Un total de 282 pages.
  • Les Héritiers d’Enkidiev t10 ~ Anne Robillard. Un total de 311 pages.




Avec ces quatre livres, cela me fait 1259 pages à lire en cette semaine de Noël.

Bilan !

J’ai commencé cette semaine à lire par What Light que j’ai fini lundi. Un super roman de Noël signé par Jay Asher, avec donc 284 pages de lu.
J’ai poursuivie par Les Héritiers d’Enkidiev, T10 de mardi à jeudi, avec donc 311 pages au compteur. Ce fus une belle lecture.
J’ai poursuivie jeudi midi et vendredi matin par Ce qui nous lie de Samantha Bailly, un court roman que j’ai adoré dévorer en cette fin d’année, et qui me donne 282 pages pour ce défi.
Pour finir, vendredi après-midi, je vous avoue que je n’avais pas trop la forme pour reprendre Les Douze car entre les fêtes de fin d’année (j’ai fêté Noël le 25 toute la journée et le 29 au soir), mon boulot et mes dernières séances de kiné, je me suis plus reposé qu’autre chose, mais j’ai quand même lu 48 pages dans l’après-midi, pendant ma séance de kiné.


Au total, j’ai lu 877 pages sur 1259, ce qui est un bon score pour moi en cette semaine de Noël !

Et vous, avez-vous participé à cette semaine à lire ? Si oui, qu’avez-vous lu ? Combien de livres et de pages avez-vous lu ?

Mathilde Littéraire

mercredi 27 décembre 2017

Revanche - Cat Clarke

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Revanche de Cat Clarke

Titre : Revanche
Auteur : Cat Clarke
Edition : Robert Laffont, Collection R
Prix : 18,50 €
Sortie : octobre 2013
Nombre de pages : 491 pages
Synopsis : « La vie est injuste. La vie est cruelle. La mienne ne sera que vengeance. Tout le monde pense que les choses sont revenues à la normale. Mais “ normal ” n’existe plus dans mon vocabulaire. IIs vont payer pour ce qu’ils ont fait à mon meilleur ami. »






Mon avis
J’avais découvert l’autrice via booktube et les bookblog. Et pour Noël dernier, j’ai reçu ce livre et Perdue et Retrouvée dont vous pouvez retrouver ma critique ICI.

Jem Halliday a perdu son meilleur ami, Kai. Le jeune homme était homosexuel et après du cyberharcèlement à cause d’une vidéo de lui avec un garçon, il a décidé de se suicider, laissant une blessure terrible chez Jem.
Alors, Jem décide de découvrir qui a filmé la vidéo et l’a posté sur Internet. Elle décide aussi de se venger quoi qu’il lui arrive et elle est prête à tout pour y arriver.

Ce livre est bouleversant, terrible, obsédant et troublant du début jusqu’à la fin !

L’histoire de Jem et Kai est vraiment touchante et horrible.

Une histoire de cyberharcèlement, de violence et de vengeance.

 J’ai vraiment été happé dans l’histoire avec l’envie de savoir pourquoi et comment c’était arrivé et aussi voir comment Jem allait faire pour se venger, où est-ce que ça allait la mener, comment ça allait se finir. Tout un tas de questions qu’on se pose et qui trouve une réponse au fur et à mesure qu’on avance même si d’autres apparaissent tout au long du récit !

Bref, c’est un roman addictif dont on ne se remet pas facilement ! Un livre dont Cat Clarke en a le secret !

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

samedi 23 décembre 2017

Le Tour du Monde des infos insolites - Doc Seven

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Le Tour du Monde des infos insolites de Doc Seven.

Titre : Le Tour du Monde des infos insolites
Auteur : Doc Seven
Edition : First Editions
Prix : 14,95 €
Sortie : 13/10/2016
Nombre de pages : 140 pages
Synopsis : « Doc Seven aime les 7, apprendre des choses et voyager à travers le monde. Et comme il aime encore plus partager ce qu'il aime, voici une invitation au voyage et à la curiosité à travers son carnet de bord ! Découvrez des tops 7 aussi divers et variés que drôles et décalés : Connaissez-vous les 7 lieux les plus hantés du monde ? Sauriez-vous citer 7 objets culte des années 1990 ? Saviez-vous qu'il existait une école pour apprendre à embrasser aux États-Unis ? Ou encore que le Viagra a été inventé par hasard par des chercheurs en quête d'un remède contre l'angine de poitrine ? Histoire, sciences, technologie, géographie, arts, société. Faites le tour du monde des infos insolites !  Doc Seven a 25 ans. Passionné de vidéo, il crée sa chaîne YouTube en janvier 2015, sur laquelle il présente chaque semaine des tops 7 foisonnant d'infos insolites. Suivi aujourd'hui par plus d'un million d'internautes, il invite ses fans à découvrir le monde en alliant culture et humour. »

Mon avis
DocSeven est un youtubeur que je suis depuis à peu près plus de deux ans maintenant (je crois) et j’ai été enchanté qu’il sorte un livre en lien avec sa chaîne youtube même si j’ai mis un an avant de me le procurer !

Alors si vous ne connaissez pas Doc Seven, il est youtubeur depuis début 2015. Il fait des tops 7 sur des faits insolites. Son livre est composé de la même façon que ses vidéos : des tops 7 de faits insolites. Mister Doc nous propose une soixantaine de tops 7 sur divers sujets insolites comme : 7 fruits méconnus, 7 naufrages flippants, 7 expéditions historiques.

Son livre est à son image et à l’image de sa chaine youtube : intéressant, passionnant, instructif et drôle !
Il nous apprend beaucoup de choses et j’ai adoré ça ! Doc Seven nous propose des sujets inédits par rapport à sa chaîne.

Bref, j’adore ce livre, j’adore le travail de Doc et bravo à lui !

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

mercredi 20 décembre 2017

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, Hollow City - Ransom Riggs

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, Hollow City de Ransom Riggs.

Titre : Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, Hollow City
Auteur : Ransom Riggs
Edition : bayard Jeunesse
Prix : 16.90 €
Sortie : 19/06/2014
Nombre de pages : 502 pages



Synopsis : « Cernés par leurs ennemis et sans l'aide de Miss Peregrine, les enfants particuliers doivent redoubler de vigilance. Hollow City, deuxième tome de la saga, annonce la couleur dès les premières pages ; l'aventure sera, et plus encore que la précédente, hors norme. Au fil des chapitres, Ransom Riggs crée des ambiances où quand la lumière s'efface pour laisser place aux ténèbres, l'inquiétante obscurité annonce l'espoir de jours meilleurs. Avec Miss Peregrine et les enfants particuliers, la littérature jeunesse n'a jamais été aussi troublante et fantastique. »


Mon avis
Quasiment un an après ma lecture du premier tome, je me plonge enfin dans la lecture de ce second tome et j’avais hâte de retrouver Jacob et les enfants Particuliers, de retrouver les photos particulières du livre.

Dans ce second tome, les enfants particuliers doivent survivre à de nombreux dangers pour tenter de sauver Miss Peregrine malgré leurs ennemies et les difficultés qui leurs arrivent.

Autant j’avais adoré le premier tome, autant celui-ci je l’ai aimé mais sans plus.

On retrouve les Particuliers et leur univers particulier avec une course-poursuite et ça m’a fait plaisir de les retrouver. La plume de l’auteur est toujours présente et particulière.

J’ai aussi aimé retrouver le côté rétro du livre avec les illustrations et la mise en page que j’adore tout autant !

Par contre, les aventures des Particuliers ralentissent dans ce livre et cela m’a un peu dérangé mais pas plus que ça !

Dans l’ensemble, j’ai aimé ma lecture.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

dimanche 17 décembre 2017

Idées Cadeaux Livres

Hello mes p’tits loups, j’espère que vous allez bien !
On se retrouve dans un nouvel article dans le cadre du défi d’écriture du Café des blogueuses.

Aujourd’hui, je vous propose des idées cadeaux de livres pour Noël qui approche.

  •  La meilleure des vies de J.K. Rowling chez Grasset

  •  Phobos4 de Victor Dixen, chez Robert Laffont, collection R

  • What light de Jay Asher chez Michel Lafon


  • Bakhita de Véronique Olmi chez Albin Michel
  • Les Mémoires d’une jeune fille (pas) rangée d’Aurélie Joly



  • Mon Bullet avec Bulledop chez Flammarion


  • Le Tour du Monde des infos insolites de Doc Seven chez First


  • Outlander de Diana Gabaldon chez J’ai lu


  • Le coffret Harry Potter chez Folio Junior / les livres illustré d’Harry Potter / La bibliothèque de Poudlard



  • Un livre de John Green









Et voilà ^^ Et vous, quels sont vos idées cadeaux pour Noël 2017 ?

Mathilde Littéraire

Visitez les blogs suivants pour plus d’idées cadeaux de livres :

samedi 16 décembre 2017

Le Seigneur des Anneaux T1, la communauté de l'Anneaux - J.R.R Tolkien

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Le Seigneur des Anneaux, t1 La communauté de l’Anneau de J.R.R Tolkien.

Titre : Le Seigneur des Anneaux, t1 La communauté de l’Anneau
Auteur : J.R.R Tolkien
Edition : Folio Junior
Prix : 8,50 €
Sortie : 1972 (France) – 29 Juillet 1954 (Royaume-Uni)
Nombre de pages : 688 pages


Synopsis : « Dans les vertes prairies de la Comté, les Hobbits, ou Semi-hommes, vivaient en paix… Jusqu'au jour fatal où l'un d'entre eux, au cours de ses voyages, entra en possession de l'Anneau Unique aux immenses pouvoirs. Pour le reconquérir, Sauron, le seigneur ténébreux, va déchaîner toutes les forces du Mal. Frodon, le Porteur de l'Anneau, Gandalf, le magicien, et leurs intrépides compagnons réussiront-ils à écarter la menace qui pèse sur la Terre du Milieu ?
J. R. R. Tolkien a travaillé quatorze ans au cycle intitulé Le seigneur des anneaux composé de : La communauté de l’anneau (1954), Les deux tours (1954), Le retour du roi (1955) - œuvre magistrale qui s’est imposée dans tous les pays, adaptée à l’écran par Peter Jackson avec le phénoménal succès que l’on sait. »


Mon avis
Hiiiiiiiiiiiiiiiii !!!! J’ai ce livre depuis des années et des années dans ma PAL car mon frère l’avait lorsqu’il devait avoir 8 ou 10 ans. J’avais commencé ce premier tome à 12 ans (en 2009, voilà voilà haha) mais ça m’avait traumatisé haha, je n’étais pas assez intellectuellement mûr (même après avoir lu Harry Potter 1 à 7 avant mes 10 ans), je crois, pour le lire. Et j’ai profité du #challengeTolkien organisé par Tout un monde de conteuse en août dernier. Par contre, j’ai mis un peu plus de temps que nécessaire pour le lire haha, je n’arrêtais pas de faire des pauses dans ma lecture pour mieux profiter de celle-ci haha !

Pas besoin de vous résumer l’histoire hein, je pense que vous devez connaitre même si vous n’avez pas vu les films ou lu les livres ! ^^

J’ai tellement pris de plaisir de le lire malgré mes nombreuses pauses et malgré le fait que ce ne soit pas le genre d’écriture qui me plait. Je suis tellement fière de moi d’avoir pu le finir en fait, vous n’imaginez pas à quel point ! Alors que ce n’est pas grand-chose, c’est qu’un livre, j’en lis un par semaine mais c’est Le Seigneur des Anneaux quoi !! Les films ont bercé mon enfance quoi et ce n’est pas le genre de littérature que je lis en général !

L’écriture est assez complexe, il y a énormément de descriptions de paysages et de personnages.
L’univers est tellement bien exploité, on apprend tant de choses sur celui-ci et sur les personnages. Et malgré toutes ces descriptions et cette exploitation, l’histoire avance comme il faut, les descriptions sont bien placées je trouve !

Oui, franchement, cela m’a énormément plus de lire ce livre et merci à Tout un Monde de conteuse pour ce challenge qui m’a permis de reprendre ce livre et de le finir !

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.
Mathilde Littéraire

mercredi 13 décembre 2017

Outlander T1 - Diana Gabaldon

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Outlander T1, Le chardon et le tartan de Diana Gabaldon.

Titre : Outlander T1, Le chardon et le tartan
Auteur : Diana Gabaldon
Edition : J’ai lu
Prix : 16 €
Sortie : 1 juin 1991
Nombre de pages : 858 pages



Synopsis : « 1945. Claire passe ses vacances en Ecosse, où elle s'efforce d'oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d'une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d'en découvrir la raison : en s'approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d'un champ de bataille. Le menhir l'a menée tout droit en l'an de grâce 1743, au cœur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d'autrefois ? Le début d'une série incontournable ! Diplômée en écologie, zoologie et biologie marine, Diana Gabaldon a abandonné une brillante carrière scientifique pour se consacrer à la création romanesque. Elle connaît un immense succès avec la saga Le chardon et le tartan. »

Mon avis
J’ai découvert la série via la blogosphère et booktube car elle y fait un carton depuis la première saison ! Je me suis d’abord laissé tenter par la série télé l’année dernière et comme beaucoup, je regarde actuellement la saison 3, bien que j’ai dû la mettre en pause à cause de mon ordi qui a décidé de décéder !^^

Pendant un an, j’ai cherché le premier tome sans succès et finalement, un de mes amis me l’a offert pour mon anniversaire en septembre dernier et quand mon ordi a lâché et que je ne peux pas regarder la saison 3, lire le premier tome a été une « évidence » haha ! ^^
Je crois que je vais me passer de résumer le livre car beaucoup de personnes connaissent et le résumé est complet, je trouve ^^ !

Franchement, j’ai adoré retrouver cet univers que j’aime à l’écran ! Je trouve que la saison une est fidèle au livre.
L’écriture est fluide, avec beaucoup de détails et des descriptions.

Nous sommes rapidement plongés dans l’aventure de Claire au cœur des Highland de 1743, entraîné malgré nous dans un monde qui n’est pas le nôtre mais qui fait partie de l’Histoire du Royaume-Uni.
Je n’ai clairement pas pu lâcher mon livre, seuls mon travail à la librairie et ma semaine de cour m’ont obligé à le lâcher, tellement j’étais plongé dans l’histoire de Claire et Jamie.

Il y a tout pour me plaire dans ce livre : de l’action, un peu de magie, de l’aventure, une histoire d’amour, des paysages magnifiques et étranger, de l’amitié, du courage, de l’entraide, des ennemies …

Bref, je ne peux que le conseiller à tout le monde !

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

samedi 9 décembre 2017

Le deuxième Mickey - Manuela Draeger

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Le deuxième Mickey de Manuela Draeger.

Titre : Le deuxième Mickey
Auteur : Manuela Draeger
Edition : Ecole des Loisirs
Prix : 7 €
Sortie : août 2003
Nombre de pages : 56 pages


Synopsis : « Ces derniers temps, la police a disparu. Ou plutôt, elle se compose uniquement de Lili Nebraska et Bobby Potemkine. Lili pour les affaires courantes, et Bobby pour les affaires bizarres. Justement, cette nuit-là, une nouvelle affaire bizarre est peut-être en train de changer la face du monde normal. C’est une grosse maison, avec une seule porte, pas de fenêtre et un panneau stupéfiant : CHAMBRE DES GOÉMONES CHANTANTES. Elle a surgi tout à coup au bord de l’estuaire. Inutile de dire que Bobby Potemkine se fait un souci d’encre. Et comme si cette encre n’était pas assez épaisse, une goélande verte vient de le prendre pour un autre. Elle l’a appelé Mickey en se dandinant, puis elle l’a embrassé, puis elle l’a invité à venir la voir. Dans sa maison, peut-être. La maison bizarre. En temps ordinaire, le nom de Bobby est beaucoup plus Bobby Potemkine que Mickey. Mais les temps ne sont pas ordinaires. Et, pour l’amour d’une goélande verte extrêmement jolie avec un foulard noir autour du cou et rien d’autre, Bobby est prêt à tout. »

Mon avis
Tout comme ma dernière critique, sur Black Village, je lis ce livre pour les cours. Manuela Draeger est l’un des pseudonymes d’Antoine Volodine, tout comme Lutz Bassmann est un de ses pseudonymes.

C’est un petit livre jeunesse sur Bobby Potemkine. Il aide Lili Nebraska dans la police dans leur monde. Une nuit, une maison apparait avec cette inscription : CHAMBRE DES GOÉMONES CHANTANTES. Bobby va se pencher sur cette affaire après avoir rencontré une goélande qui le prend pour Mickey.

Une petite histoire qui se lit rapidement et facilement. Il ne faut surtout pas se prendre la tête pour le lire.

Ça a été agréable de le lire, drôle et sans prise de tête.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

mercredi 6 décembre 2017

Black Village - Lutz Bassmann

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Black Village de Lutz Bassmann.

Titre : Black Village
Auteur : Lutz Bassmann
Edition : Verdier
Prix : 16 €
Sortie : août 2017
Nombre de pages : 208 p.


Synopsis : « « Un moment, pour nous, cela pouvait représenter plusieurs minutes, ou quelques semaines, ou encore nettement plus. »
Tassili, Goodmann et Myriam. Deux hommes et une femme en guenilles, anciens poètes, anciens membres du service Action qui se connaissent à peine. Ils cheminent dans l’obscurité qui suit leur décès. La route est interminable et monotone. Ils doivent apprendre à marcher ensemble dans ce monde sans lumière où ils affrontent non seulement les ténèbres, mais aussi des bizarreries du temps, car celui-ci ne s’écoule pas de façon familière. Il s’étire ou se rétrécit, mais surtout il s’interrompt, il « n’aboutit pas ». Pour essayer de poser des repères dans la durée de leur voyage, ils se racontent des histoires. Ils aimeraient que les récits qu’ils inventent se gravent dans leurs mémoires et dessinent peu à peu un calendrier et des souvenirs qui accompagneraient leur progression vers la fin. Or, quel que puisse être le contenu de leurs histoires – aventures trépidantes, violence, vengeance, rêves, missions criminelles, explorations fantastiques –, tout s’interrompt en plein cœur de l’action. Les images naissent, couleurs et anecdotes flamboient, mais soudain une force mystérieuse intervient et cisaille impitoyablement la narration. De nouveau et en un instant, le noir se fait. Les narrats deviennent des interruptats, le roman devient une chambre d’échos.
Quant à Tassili, Goodmann et Myriam, ils poursuivent leur longue marche sans savoir si un jour ils vont s’éteindre, ni si l’extinction durera le temps d’un claquement de doigts, ou mille ans. »

Mon avis
Je dois lire ce livre pour mes cours car on travaille sur la Rentrée Littéraire de septembre 2017. On nous a présenté une liste de livres et avec mon groupe, nous nous sommes mises d’accord sur celui-ci.

Je ne sais même pas comment le décrire tellement ce livre est particulier. On y parle de la mort, du temps qui passe, le genre post-exotisme. On rencontre beaucoup de personnages particuliers, singuliers…

J’ai eu extrêmement du mal à lire ce livre et du coup, j’ai pris mon temps, lu chapitre par chapitre et j’ai compris qu’à la fin le pourquoi du livre.

C’est un livre assez compliqué et particulier à lire. On ne sait pas vraiment où on va, on change de personnage à chaque chapitre, certains reviennent plus tard, d’autres non.

Je ne sais pas comment en parler, je ne sais si je l’ai aimé ou pas, je suis vraiment mitigée sur ma lecture.

Voilà voilà ^^

Je suis aussi allée rencontrer l'auteur lors d'une dédicace dans une librairie parisienne avec les filles de mon groupe. Lutz Bassmann a parlé de son œuvre pendant une heure et cela m'a permis de mieux apprécier le livre.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

samedi 2 décembre 2017

On la trouvait plutôt jolie - Michel Bussi

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi.

Titre : On la trouvait plutôt jolie
Auteur : Michel Bussi
Edition : Presse de la Cité
Prix : 21,90 €
Sortie : 12 octobre 2017
Nombre de pages : 462 pages


Synopsis : « « – Qu’est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
– Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l‘essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l’un d’eux, l’un d’eux peut-être, échappe au sortilège.
Elle ferma les yeux. Il demanda encore :
– Qui l’a lancé, ce sortilège ?
– Vous. Moi. La terre entière. Personne n’est innocent dans cette affaire. »

Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, en quatre jours et trois nuits… »

Mon avis
J’ai reçu ce livre en Service Presse, par mes collègues de la librairie Maruani, après qu’elles soient allées à une sortie chez Presse de la Cité pour Michel Bussi. Il s’agit de son dernier livre.

On rencontre Leyli, mère de trois enfants, immigré et noire. On va la suivre dans le combat pour trouver un appartement pour loger ses trois enfants. Entre-temps, deux meurtres se produisent. Ses enfants sont en dangers et elle espère s’en sortir.

C’est un roman à couper le souffle, comme à chaque fois avec Michel Bussi. Il nous embarque dans l’histoire de Leyli pour découvrir son monde et le monde des immigrés, leurs raisons, les horreurs de leurs parcours pour arriver dans un pays occidental.

Encore une fois, j’ai aimé plonger dans un roman de Michel Bussi, j’ai aimé retrouver son écriture que j’adore. Mais au fil de ma lecture, j’ai été un peu déçu. Surement parce que je commence à connaitre l’écriture de Bussi et que je suis de moins en moins surprise par ses romans. J’ai rapidement compris le message clé de l’histoire alors que normalement, on le découvre qu’à la fin après avoir été tourné en bourrique.

Par contre, Bussi a quand même réussi à me surprendre car il a glissé pleins de rebondissements dans son livre alors même si j’en ai découvert un rapidement, j’ai été surprise par les autres, que je n’ai pas vu venir !

Son écriture particulière et addictive est toujours présente et j’adore ça. Il nous surprend toujours, aborde des sujets sensibles et nous fait découvrir des paysages magnifiques. Il nous fait voyage, il nous apprend des choses.

Malgré que j’aie découvert un des rebondissements importants, j’ai adoré ma lecture.


Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

mercredi 29 novembre 2017

Avant d’aller dormir - S.J. Watson

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Avant d’aller dormir de S.J. Watson.

Titre : Avant d’aller dormir
Auteur : S.J. Watson
Edition : Pocket
Prix : 7.80 €
Sortie : 7 mai 2013
Nombre de pages : 470 pages


Synopsis : « À la suite d'un accident survenu une vingtaine d'années plus tôt, Christine est aujourd'hui affectée d'un cas très rare d'amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu'elle a en fait 47 ans et qu'elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu'elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé et sur son présent. »

Mon avis
Je sais que ce livre était sur ma wishlist sur Livraddict et un de mes amis me l’a offert à mon anniversaire, en septembre dernier.

Christine a perdu la mémoire vingt ans auparavant à cause d’un accident. Elle ne se souvient de rien et perd tous ses souvenirs dans la nuit. Chaque matin, elle croit être encore la jeune fille d’une vingtaine d’année qu’elle était. Alors, son mari, Ben, lui raconte sa vie. Mais chaque jour, Christine commence à comprendre qu’il y a un problème avec ce qu’il lui raconte, elle a un journal qu’elle essaie de tenir tous les jours. Jour après jour, des souvenirs et des sensations lui revient et petit à petit, elle se souvient.

Un thriller bouleversant sur l’amnésie et ses nuances. Une histoire captivante néanmoins un peu répétitive et un manque de profondeur dans les personnages.

L’histoire est présente, touchante, désolante.
Les personnages sont très peu présents, on n’apprend quasiment rien sur eux, très peu de description physique ou mentale sur eux, même sur Christine, l’héroïne. Ce qui est dommage car cela gâche un peu l’histoire.

Heureusement, il se lit rapidement et est assez court. La fin est assez surprenante et résout bien les incohérences de l’amnésie de Christine. Les révélations sur la vie de l’héroïne sont bien présentes et permette de faire avancer l’histoire.

Dans l’ensemble, j’ai bien aimé ce livre malgré le manque de profondeur des personnages.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire