dimanche 29 mai 2016

TAG P.O.C.K.E.T.J.E.U.N.E.S.S.E.

Hello mes p'tit loups, je reviens pour vous faire le TAG de PKJ qui est P.O.C.K.E.T.J.E.U.N.E.S.S.E. Bonne lecture.


Chez PKJ, on aime beaucoup vous proposer de nouveaux tests/tags autour des livres! Cette semaine, on s'amuse avec notre nom et on vous propose de trouver un livre correspondant à chaque lettre.

C'est parti.

P : un livre dont le titre commence par un P.
Percy Jackson de Rick RIORDAN

O : un livre dont le prénom du héros/ de l'héroïne commence par O.
Océane Chevalier dans ANGE, la série d’Anne ROBILLARD

C : une Couverture que vous adorez.
Celles de la série La Sélection de Kiera CASS

K : un livre dont l'auteur a un K dans son nom de famille.
Le Seigneur des Anneaux de JRR Tolkien 

E : un livre dont le titre se termine par la lettre E.
Un avion sans elle de Michel BUSSI

T: une Trilogie que vous aimez beaucoup.
L’Héritage des Darcer de Marie CAILLET

J : un livre dont le premier mot commence par la lettre J.
Journal d’une Princesse, Une princesse dans son palais (T4) de Meg CABOT

E : un livre sans E dans le titre.
L’assassin Royal de Robin HOBB

U : un livre Unique qui ne fait pas partie d'une série et qui est un coup de cœur.
La Règle de Quatre de Ian CALDWELL et Dustin THOMASON

N: une Nouveauté que vous venez de vous procurer.
Je n’ai pas acheté de nouveauté récemment mais mon dernier livre acheté est The Book of Ivy de Amy Engel

E : un livre avec le mot "Et" dans le titre.
Eleanor & Park de Rainbow ROWELL (ça compte non ?!^^)

S : un livre qui fait plus de Six cent pages.
Le Passage de Justin Cronin (966 pages en grand format – 1265 pages en format Pocket)

S : un livre dont le dernier mot se termine par la lettre S.
Quatre filles et un jean d’Ann Brashares

E : un livre avec une Etoile sur la couverture.
Les 100 de Kass Morgan

Mathilde Littéraire

dimanche 8 mai 2016

The book of Ivy - Amy Engel

Hello mes p’tits dévoreurs de livre, aujourd’hui je reviens avec une nouvelle lecture ! Il s’agit du livre The book of Ivy d’Amy Engel.


Titre : The book of Ivy
Auteur : Amy Engel
Edition : Lumen
Prix : 15 €
Sortie : 5 mars 2015
Nombre de pages : 345 pages
Synopsis : « Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ?
À la suite d'une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s'est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s'est jouée une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l'unité du peuple.
Cette année, mon tour est venu.
Je m'appelle Ivy Westfall, et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L'objectif, c'est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu'un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu'un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu'en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l'enfance.
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.
Née pour trahir et faite pour tuer... Sera-t-elle à la hauteur ? Book of Ivy est le premier roman d'Amy Engel, à la fois suspense insoutenable, dystopie cruelle et histoire d'amour torturée. »

Mon avis
J’ai acheté ce livre sur un coup de tête pendant les vacances de Pâques. C’est vrai qu’il me faisait envie depuis un petit moment après une vidéo BookTube. J’avais vraiment hâte de le commencer et comme les autres dystopies que j’ai pu lire, je l’ai dévoré ! En une semaine, ce livre était finit !

The book of Ivy allait être pour moi, pleins de rebondissements, noir et sanglant mais en fin de compte quasiment pas ! Il est plus « doux » que ça, plus simple et limpide, pleins de douceur, de doute, remplit de trahisons et d’amour. Il s’agit d’un livre surprenant et en même temps un peu décevant, je trouve qu’il n’y a pas assez de péripéties malgré quelques-unes très bien menées et parfaites.

Ivy est un personnage très jeune (16 ans), remplie de certains doutes et de beaucoup de certitude, elle est très attaché à sa famille et ne veut que leur bonheur quitte à se sacrifier, sacrifier sa vie et prendre des risques énormes pour apporter le pouvoir aux siens. On apprend à la connaitre tout au long de l’aventure et on l’a voit grandir et évoluer au fur et à mesure des événements. Nous croisons aussi son père, sa sœur et la famille de Bishop. Nous les voyons évoluer et nous apprenons à les connaitre sur leurs histoires, leurs personnalités et sur ce qu’ils sont réellement ! Tous ces personnages nous prouvent qu’il ne faut pas se fier aux apparences ni aux paroles.

Ce livre malgré peu de rebondissement, nous remet en question, devons-nous forcément croire en notre famille ? Devons-nous se fier aux apparences ? À ce qui nous entoure ? À la société ? Est-ce que la société dans laquelle nous vivons est-elle juste pour la population ? Etc… il y a bien d’autres questions comme sur l’amour ou la relation dans une famille, dans un couple.
Malgré quelques petits manques, j’ai adoré ma lecture et j’ai hâte de lire la suite ;-)
Je vous le conseille.


Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire